Organiser un mariage à petit budget en 5 astuces essentielles

Organiser un mariage à petit budget en 5 astuces essentielles

Le plus beau jour de votre vie doit être à la hauteur de vos espérances. Pour autant, est-il raisonnable de dépenser autant d’argent pour quelques heures de réception seulement? En vous recentrant sur l’essentiel, sans oublier de mettre la main à la patte, vous organiserez un mariage à petit budget inoubliable.

 

1)    Choisir la bonne saison

Les frais de bouche et de location de salle ne représentent pas moins de 50 % du budget total d’un mariage. Le nombre d’invités aura donc un impact certain sur les coûts. Vous devrez donc peut-être faire un choix entre vos amis et la salle de réception… Sauf à vous marier hors saison.

  • La location sera moins onéreuse en dehors de la période classique des mariages située entre mai et octobre.
  • Evitez Noël également en raison des fêtes de fin d’année, les salles sont toutes réservées.
  • L’automne est la saison des vendanges et de la cueillette, les domaines sont pris d’assaut le week-end,
  • Le printemps est la saison érablières et de nombreux groupes viennent visiter.

Oui, mais alors quand se marier ? La saison la plus propice sera de janvier à avril, sinon il vous appartiendra de négocier une date à combler, à moindre frais certes, sur l’agenda d’un professionnel. Réserver au dernier moment d’ailleurs, trois ou quatre mois avant la date de votre mariage,  est une bonne option.

 

2)    Sortir des lieux conventionnels

Pour un mariage à petit budget, misez sur la location d’une salle communautaire. Nombre d’entre elles ont du cachet. Pour cela, adressez-vous auprès des municipalités avoisinantes. Il ne vous restera plus qu’à gérer l’intendance : traiteur et alcools.

Un pique-nique dans un parc ou le jardin d’un parent sera encore moins cher. Un joli buffet et de la vaisselle jetable auront le goût des mariages d’antan. Vous éviterez la location de trop de matériel. Prévoyez tout de même une solution de repli en cas d’intempérie.

 

3)    S’éloigner des grandes villes

Faire appel à des prestataires en périphérie allègera la facture du traiteur, souvent moins chers qu’en ville. En négociant des forfaits repas, vous ferez des économies supplémentaires.

L’alcool est plus cher chez un traiteur, un restaurateur ou dans une salle de réception traditionnelle, achetez-le vous-même à la SAQ.

Pour un mariage original à petit budget, organisez une réception en soirée avec un buffet desserts et champagne ou un buffet de minuit! Il vous restera à payer le DJ pour une ambiance de fête très réussie, à moins que vous ne prépariez des playlists vous-même.

Plus conventionnel, le cocktail dînatoire, moins cher certes qu’un repas traditionnel. Optez pour une formule tapas pour une touche d’originalité.

 

4)    Des cartons d’invitation DIY

C’est très tendance ! Confectionnez-vous-même vos cartons d’invitation personnalisés. Vous ferez de même pour décorer la salle : chinez des fleurs de saison,  des objets déco dans les petites annonces ou auprès d’amis récemment mariés. Rajoutez des bougies pour une ambiance plus cosy.

 

5)    La robe et le costume des mariés

On a toutes des rêves de princesse pour son mariage. Mais honnêtement, que faire de cette fabuleuse robe à 2000 dollars le lendemain de vos noces ? Ne vaut-il pas mieux  vous offrir un voyage de noces ? Et en avez-vous les moyens ? Optez plutôt pour une robe de mariée d’occasion, non cela ne porte pas malheur ! Même avec des retouches, il vous en coûtera bien moins cher. Sinon, magasinez sur internet, vous trouverez votre bonheur à partir de  500 dollars.

Monsieur aura intérêt à louer son costume, surtout s’il n’a pas l’habitude d’en porter.

Pour économiser encore sur votre budget, demander une corbeille nuptiale en guise de cadeau. Vous rembourserez une partie de vos frais.

Vous aimerez également...